Démarche de RAC : Principales étapes et schéma

La démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) qui s’adresse aux adultes ayant une expérience pertinente dans un domaine relatif à un programme d’études est constituée des quatre principales étapes décrites ci-dessous.

Aiguillage, rencontre d’information et dépôt de dossier de candidature

La premier contact est une étape importante et constitue, pour certains, la porte d’entrée vers une démarche de RAC, alors que pour d’autres, il sera l’occasion de constater que ce parcours n’est pas, pour le moment, le plus approprié à leur situation. La transmission d’information juste et pertinente en début de démarche contribue à l’atteinte la plus rapide des objectifs personnels et professionnels du candidat.

Le candidat désireux d’entreprendre une démarche en RAC sera invité à participer à une rencontre d’information au collège souhaité ainsi qu’à constituer et déposer un dossier de candidature.

Autoévaluation et entrevue de validation

Le processus de validation a pour but de déterminer si :

  • La démarche en RAC est la plus indiquée pour le candidat
  • Les chances de réussite du candidat sont réalistes et atteignables
  • Le candidat sera capable de démontrer les compétences du programme d’études visé (AEC ou DEC)

Au terme de cette étape, une recommandation est émise au candidat quant à la poursuite ou à l’arrêt de la démarche.

Évaluation des compétences

L’étape d’évaluation s’inscrit au coeur même de la démarche de RAC. Des activités d’évaluation propres à chacune des compétences sont proposées au candidat. Ces activités peuvent prendre différentes formes : productions personnelles, entretiens, tâches en milieu de travail, tâches dans un établissement de formation, etc.

À la suite des résultats de l’évaluation d’une compétence, le candidat qui n’aurait pas démontré la maîtrise complète de celle-ci pourrait être invité à des activités de formation manquante lui permettant de mieux intégrer les éléments de la compétences.

Formation manquante

« La formation manquante est une activité qui a pour but de « combler une lacune ou une faiblesse au regard d’un élément, d’une compétence ou d’un regroupement de compétences relevant d’un programme d’études.9 ».

Offerte par le spécialiste de contenu, cette formation peut prendre des formes variées : modules de formation en groupe restreint, lectures ciblées, recherche, supervision, tutorat, etc. Par la suite, le candidat est réévalué seulement sur les éléments manquants de la compétences.

9La formation manquante au collégial dans le cadre d’une démarche de reconnaissance des acquis et des compétences, 2014, p.7.

Schéma de la démarche

Schéma résumant les principales étapes de la démarche de RAC au collégial.